IESF

L’IESF représente  en France :

  • Plus d’1 million d’Ingénieurs soit 4% de la population active
  • Plus de 200 000 chercheurs
  • Les 175 plus grandes Associations d’Alumni d’Ingénieurs et Scientifiques
 

Leurs missions

RASSEMBLER les ingénieurs et scientifiques de France et leurs associations

SOUTENIR les associations membres dans le développement des produits et services à leurs adhérents

VALORISER et structure la profession d’ingénieur et de scientifique en assurant sa promotion

REPRESENTER la profession auprès des pouvoirs publics, des entreprises et du grand public

PROMOUVOIR en France et à l’étranger la filière française de formation aux études scientifiques, en particulier celle des ingénieurs

PARLER au nom des ingénieurs et scientifiques

Leurs réalisations

  • L’Enquête Nationale sur les ingénieurs et scientifiques en France
  • La Promotion des Métiers de l’Ingénieur et du Scientifique (PMIS)
  • Les Journées Nationales de l’Ingénieur (JNI)
  • Le Répertoire des ingénieurs et aux scientifiques diplômés
  • Les Petits-déjeuners-débats du Club Lamennais
  • Les Plis cachetés : un service proposé depuis plus de 100 ans
  • Think Tank : Livres Blancs et Cahiers Thématiques
  • Le partenaire de la Semaine de l’industrie, du Prix Marius Lavet et Norbet Segard

 

Les comités et groupes de travail

IESF se donne pour ambition d’apporter son point de vue sur tous les enjeux scientifiques et technologiques. Pour ce faire, IESF anime en permanence de nombreux groupes de travail thématiques ou sectoriels qui rassemblent un très fort nombre d’ingénieurs des Associations membres.

  • Comités sectoriels

Ces comités rassemblent des connaisseurs de différents domaines d’activité désireux d’apporter une contribution des ingénieurs et des scientifiques aux grands débats nationaux :

– thématiques générales : économie, environnement, innovation et recherche, intelligence économique et stratégique, maîtrise des risques opérationnels;

– technologies ou secteurs d’activité : aéronautique et spatial, énergie, génie civil et bâtiment, mécanique, transports, et, en partenariat étroit avec d’autres institutions : agroalimentaire, chimie, défense, eau, nanotechnologies, numérique.

Leurs réflexions font l’objet de conférences et de publications.

 

  • Groupes de travail thématiques

Ces groupes de travail élaborent des propositions et d’actions sur les thématiques choisies.